Le Médium Saignant

mars 20, 2010

DEMINEURS EXPLOSE !

Filed under: Cinéma et télévision — lemediumsaignant @ 1:58
Le 7 mars dernier, la 82e cérémonie des Oscars s’est terminée par l’incroyable performance du film Démineurs (The Hurt Locker), réalisé par la très surprenante Kathryn Bigelow, qui, avec ses neuf nominations (tout comme Avatar de James Cameron), a raflé six Oscars: meilleur film, meilleur scénario original, meilleur réalisateur, meilleur montage, meilleur son et meilleur montage sonore. De plus, pour rajouter a sa gloire, Kathryn Bigelow s’est révélée être la première femme de l’histoire des Academy Awards à remporter l’oscar du meilleur réalisateur !

En plus de cet honneur bien mérité, il faut noter la nomination pour meilleur acteur de Jeremy Renner qui joue le rôle du Sergent William James dans Démineurs. Malheureusement pour lui, il n’avait aucune chance contre les grosses pointures d’Hollywood que sont Morgan Freeman nommé pour Invictus, George Clooney pour Haut dans les Airs, Colin Firth pour A Single Man et bien entendu Jeff Bridges pour Crazy heart qui a alors gagné à 60 ans son premier oscar (après 5 nominations comme meilleur acteur et meilleur acteur de soutien). Bien entendu, les critiques se doutaient déjà de sa victoire après qu’il ait reçu le Golden Globes du meilleur acteur. Jusqu’ici, Jeremy Renner n’était connu du grand public que pour son rôle de l’ex-agent de police, devenu criminel, Alex Gamble du S.W.A.T dans le film du même nom sorti en 2003 avec Colin Farrell et Samuel L Jackson. Justement, Collin Farrell est celui qui a présenté Jeremy Renner pour sa nomination.

Ensuite, c’est sans conteste Christoph Waltz qui remporte l’oscar du meilleur acteur de soutien pour son rôle dans Le commando des Bâtards, de Quentin Tarantino. Sa performance du Colonel Nazi Hans Landa lui a valu la reconnaissance de l’Académie, mais aussi la plupart des récompenses en 2009, comme celui du prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes. Avant de participer à ce film, il n’était connu qu’à la télévision Allemande et Autrichienne. Waltz succède ainsi a Heath Ledger qui l’a gagné l’an dernier à titre posthume pour son rôle du Joker dans Le chevalier noir de Christopher Nolan. Le commando des Bâtards était lui aussi en nomination pour meilleur film, meilleur scénario original et meilleur réalisateur. Cependant, avec la très forte compétition que lui faisaient Avatar et Démineurs, ses chances étaient très minces.

Du côté des femmes, Sandra Bullock a remporté pour la première fois l’oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans le film The Blind Side. Il faut aussi noter la 16e nomination de la talentueuse Meryl Streep pour son rôle de Julia Child dans le film Julie & Julia. Cette dernière n’a gagné qu’une fois l’oscar de la meilleure actrice. Sandra Bullock est devenue la première actrice à remporter la même année le razzie de la pire actrice pour son rôle dans le film Tout sur Steve et l’oscar de la meilleure actrice (mais pour un autre film, évidemment!).

Ensuite, pour ce qui est de la meilleure actrice de soutien, l’oscar revient à une actrice peu connue au Canada: Mo’Nique, qui a entre autres joué un petit rôle dans le film le Festi-Bière et dans plusieurs autres comédies. Elle gagne son Oscar pour le film Precious Based on the Novel ‘Push’ by Sapphire qui est inspiré d’une histoire vraie. Ce film a également remporté l’oscar du meilleur scénario adapté.

N’oublions surtout pas le film Avatar du réalisateur (bien de chez nous) James Cameron! Après avoir battu son propre record de meilleur succès au Box-office pour Titanic, Cameron devait s’attendre a remporter la plupart des 9 nominations pour son film. Malheureusement, bien qu’il les ait remportées aux Golden Globes, il n’a pu répéter son exploit aux Oscars, soit de remporter l’oscar du meilleur réalisateur et du meilleur film, mais a été détrôné par son ex-femme Kathryn Bigelow (Démineurs). Cependant, le réalisateur Canadien peut se consoler, car il a remporté l’oscar pour les meilleurs effets visuels, comme tout le monde l’avait prédit. Il a aussi gagné meilleure direction artistique et meilleure photographie (donc un total de 3 oscars sur une possibilité de 9).

Pour conclure, une petite mention pour Jean-Marc Vallé, ce réalisateur québécois qui, depuis sa réalisation du film C.R.A.Z.Y, avait décidé de conquérir Hollywood avec un film historique: Victoria : les jeunes années d’une reine , a remporté l’oscar pour de la catégorie meilleurs costumes à cette cérémonie.

Voici une liste des autres récompenses reçues durant cette cérémonie:

• Meilleur film en langue étrangère
El secreto de sus ojos, Argentine
• Meilleur film d’animation
Là-haut
• Meilleur film documentaire
The Cove
• Meilleure musique de film
Là-haut
• Meilleure chanson
The Weary Kind – Crazy Heart
• Meilleur court-métrage de fiction
The New Tenants
• Meilleur court-métrage d’animation
Logorama
• Meilleur court-métrage documentaire
Music by Prudence
• Meilleur maquillage
Star Trek

Alexandre Deschatelets (correspondant du cégep Maisonneuve!)

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :