Le Médium Saignant

septembre 17, 2010

Quand l’intérêt pour l’or monte, le capital de sécurité, lui, descend…

Filed under: Actualité et politique — lemediumsaignant @ 1:09

« Ça fait combien de temps que t’as ton contrat? – 3 ans – Et t’as jamais changé de cellulaire?- Non –Mon Dieu t’es bonne, si tu savais le nombre de téléphones que je dois envoyer réparer ou que je change par jour! »

C’est une vendeuse qui m’a dit ça. Il n’y a que moi qui s’en rend compte ou plus ça va, moins la marchandise dure? C’est vrai, comparez à autrefois…ou non, j’ai mieux. Allez simplement chez vos grands-parents et vous y trouverez de vrais petits trésors. Ils possèdent souvent une vieille télé qu’ils ont achetée en 70 ou encore un vieux système de son des années 80, c’est pareil pour leur véhicule. Cela doit faire au-dessus de 20 ans qu’ils possèdent leurs achats et pourtant, ils tiennent toujours la route. Malheureusement, ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. Juste à penser aux ipod. Le mien, deux jours après la garantie, paf ! Il me laisse tomber. C’est une stratégie, ou quoi? Une télévision, un téléphone, un lecteur mp3, tout ça, c’est des articles qui doivent durer, mais qui faillent à leur mission. Maintenant, pour être sûr d’être satisfait, on doit payer une garantie de 5 ans à un prix beaucoup trop exorbitant. Tout n’est plus qu’une question de profits de nos jours, mais y a-t-il une limite pour les entreprises? J’espère pour nous, parce que ce petit jeu de la ruée vers l’or peut devenir dangereux si on franchit la frontière de la sécurité. Je parle ici des voitures. Ces temps-ci, j’ai l’impression qu’il y a beaucoup de marques qui font des rappels sur leurs modèles. Ce n’est pas normal, ça. Encore là, ça prend un accident pour qu’on se rende compte de l’erreur. Autre exemple, les jouets pour enfants qui sont fabriqués avec des matières dangereuses. Ces deux cas me sidèrent au plus haut point. Ce n’est plus question de la qualité d’un écran ou du son, c’est la santé et la vie de gens qui sont en jeu. Tout ça parce que les compagnies veulent utiliser des matières peu coûteuses afin de produire leurs articles au prix le plus bas possible pour ensuite les vendre au plein prix et se faire le plus d’argent possible. Ils devraient plutôt se bâtir une clientèle fiable qui pourra compter sur leurs produits au lieu de toujours penser à leur capital. Ça ne vous sonne pas une cloche, vous?

Kristina Notaro

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :