Le Médium Saignant

novembre 21, 2010

Gerbons sur Hitler

Filed under: Humour — lemediumsaignant @ 4:00

Nyahhhhhhhhhhhh, je viens d’engloutir plein de biscuits et ma sœur aussi (ben là je l’ai pas mangée elle…on a mangé des biscuits ensemble, je veux dire). Miam, mais là j’ai mal au cœur…mais pas jusqu’au point de vomir tout de même. Ça me rappelle une certaine personne qui a constamment envie de vomir (je ne la nommerais pas pour qu’elle garde l’anonymat coquin qu’elle détient, mais je peux seulement dire qu’elle a un dégoût profond pour une fête quelconque qui approche…mis à part le pâté au saumon qu’on y sert. Le saumon frais c’est bon (En fait, je n’en ai jamais mangé de pourri, mais j’imagine fortement que ça doit être nauséabond et vert vomi brocoli, donc pas bon au goût.) Puisque cette personne (ok, je peux le dire, c’est mon «amigo» (en espagnol c’est plus ambigu parce qu’en français ça pourrait dévoiler son sexe)) a toujours (très fréquemment en tout cas) envie de gerber, on a déduit que c’est sa seule émotion, vomir. Haha! Bonheur=vomi! Surprise=vomi! Tristesse=vomi! Anxiété=vomi (ça ce n’est pas nouveau, on voit ça souvent)! Inquiétude=vomi! C’est cute comme image, pas vrai?

En tout cas! Ce mois-ci, l’exposition à ne pas manquer est, bien sûr, celle du Musée des beaux-arts de Montréal. Devinez laquelle? Hmm, trop long! C’est Rouge cabaret, le monde effroyable et beau d’Otto Dix. Voici une petite description pertinente de l’artiste (je mentionne «pertinente» pour éviter que votre cerveau doute à ce sujet…). Otto Dix est un monsieur (très pertinent). C’est un Allemand (c’«était», plutôt, parce qu’il est mort aujourd’hui…ben pas aujourd’hui là, là, mais bon…vous comprenez!). À un moment dans sa vie, il a porté des lunettes (on s’en fou!!!). OK, voyons, un peu de sérieux tout de même! On me l’a demandé, donc pendant quelques lignes, je vais tenter d’écrire «sérieusement»…

En ce moment, 20h40, un mercredi soir, je suis absolument sérieuse. Bon qu’est-ce qu’on dit quand on est sérieux? Des choses sérieuses? On parle de l’école je crois…bof c’est plate. Mais essayons tout de même : J’ai fait mes devoirs pour le cours d’astronomie…Euh, bravo?!? Hum, pas miraculeux…

Définition du mot sérieux en trois temps (selon Internet alors…) : 1) Réfléchi (oui, j’approuve), 2) Qui a un air grave (héhé!), 3) Qui est important (ben oui). Bref, tout à fait les propos qu’on retrouve ici.

Bon reprenons avec notre cher artiste. Il fut l’un des peintres réalistes allemands les plus importants de son époque, parce qu’il a dénoncé les abominations qu’on voyait durant la guerre. (QUOI? J’ai réussi! Une phrase sérieuse!) Et oui, désolé ti-gars avec ton « Call of Duty », la guerre c’est ABOMINABLE et dégueu=vomi. C’est vraiment l’émotion que ça devrait tous nous susciter. Bon, peut-être pas tous en même temps, sinon on nagerait dans le vomi (ouach caca…).

Les thèmes de la guerre et de la sexualité sont très exploités dans les œuvres d’Otto…Dix (juste le prénom c’est bizarre, ce n’est pas mon grand ami tout de même). Dans l’exposition, il est possible d’observer plusieurs portraits, des séries de gravures, des aquarelles (mes préférées dans l’expo), ainsi que des huiles sur toiles. Au total, il y a environ 200 œuvres et documentaires (je ne les ai pas comptées, ne vous inquiétez pas…bon, en fait, vous vous en foutez sûrement si oui ou non je les ai comptées, mais je voulais seulement spécifier ce point…) Attention au petits cœurs de bébés cutes tout petits, ça pourrait choquer un peu. En tout cas, à cette époque, dans la première moitié du XXe siècle, ça choquait en cacahouète! Hitler, ben il n’aimait pas ça. Tant pis pour lui! Moron! Otto Dix était placé dans la liste noire des nazis parce qu’il dévoilait ouvertement (dévoiler c’est toujours ouvertement, non?) les tabous sociaux. Il fut renvoyé de son emploi et ses œuvres ont été retirées des musées ou détruites. Et bien sacrilège! Et la liberté d’expression là-dedans?! Aucune! Vomi!

L’exposition se termine le 30 décembre, alors vous avez encore le temps d’y aller, héhé! Tout le monde parle de cette exposition en ce moment. Tout le monde! Même Jésus et ses gros métalleux favoris, Wu-Tang clan (sont tellement heavy-métal ceux-là)! Il y a même la présentation de documentaires sur Otto Dix; vous n’avez qu’à vous procurer le petit pamphlet mignon dans lequel tout est inscrit.

Après, si vous avez le temps (vous avez le temps, c’est certain!), faites une petite descente infernale (je dis ça à cause des escaliers très bizarres et inconfortables qu’il faut utiliser) en allant au sous-sol numéro 2 pour voir la salle réservée à l’exposition de vêtements de Denis Gagnon. C’est gratuit en plus! J’ai trouvé ça intéressant, différent aussi, même si les vêtements, ce n’est pas mon intérêt premier…mais les fermetures éclair c’est original!

Gnagnagna…la fin de l’année et Noël. Si vous voulez des arguments explosifs pour détester cette fête, à lire absolument, l’article de Keanu Reeves… hey oui, on est assez importants (ça c’est sérieux!) pour qu’il écrive dans notre journal. Par contre, je l’imaginais plus comme un lutin rigolo qu’un guerrier barbare destructeur de rêves…je blague. Qui pourrait croire ça? Ainsi, j’espère que l’année prochaine (wow, ça paraît vraiment loin comme ça!) vous allez être là encore (à l’école, je veux dire, pas nécessairement à l’endroit où vous êtes en ce moment…) et nous lire avec autant de passion! OUAIS! Bon repos paisible!

Andrée-Anne M.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :