Le Médium Saignant

novembre 30, 2010

Groupe du mois de novembre: TRIBUNAL (article non censuré)

Filed under: Musique — lemediumsaignant @ 3:20

 STYLE DE MUSIQUE: BLACKENED EXPÉRIMENTAL ROCK DEATH FRANCOPHONE

Comment s’est formé le groupe?

HUBERT- Au point de départ, il y avait Andrew, Thomas et moi et on voulait se former un groupe. On jouait dans le sous-sol à Andrew, mais juste trois guitares. Laurent Viau avait une batterie chez lui, même si c’était un guitariste et on lui a demandé si ça lui tentait d’essayer de faire du drum dans notre band. Il a accepté. Au début c’était pas génial, on était trois guitares et une batterie, mais le père d’Andrew lui a donné une basse.

LAURENT- Au début, c’était pas mal Thomas qui faisait la basse

HUBERT- On faisait du rock, on faisait même pas de métal dans ce temps-là. On voulait plus faire un band de rock.

THOMAS – On en écoutait, mais on n’en faisait pas encore.

HUBERT – Pour notre chanteur, quand on a fait notre premier spectacle, …

D’où vient le nom de votre groupe Tribunal?

HUBERT: Notre premier nom de band était Coq, parce qu’on voulait se faire nommer en anglais : «Here comes the band Coq!», on trouvait ça drôle! Quand on a commencé à faire plus du métal, on s’est dit qu’on voulait un nom plus métal…

LAURENT: On aimait ça aussi parce que ça a rapport avec le français et puisqu’on est un groupe métal francophone, c’est comme le tribunal de la langue française…mais pas trop non plus…on trouvait que c’était un beau nom!

HUBERT: On hésitait aussi avec le nom Tétanos…

Comment trouvez-vous l’inspiration de vos chansons?

LAURENT: Pour la musique, c’est tout le monde qui joue ensemble et on découvre ensemble ce qu’on veut faire pour chaque chanson…et après on va un peu n’importe où. Pour les paroles, ça dépend qui les écrit et on s’inspire de mythes du groupe ou du combat de la langue ou des trucs comme ça. On essaye de faire des métaphores et de s’amuser avec ce qu’on aime. C’est aussi de laisser le temps aux gens de trouver ce qu’ils veulent parce qu’on veut pas trop en mettre non plus…Sinon, on parle de l’anti-conformisme et de la lucidité de la société, mais en même temps on aime ça se relâcher.

HUBERT: On aime aussi parler de la force de la langue française…on est pro-Québécois! (ha ha!)

Est-ce qu’il y a quelqu’un en particulier qui les écrit?

LAURENT: C’est surtout Laurent qui écrit les paroles parce que c’est un dieu des paroles!

À quoi comparez-vous votre son?

THOMAS: À pas mal rien d’autre…

HUBERT: On s’impose rien. On peut pas faire juste une sorte de métal, on touche à toutes les sortes de métal…on intègre des bouts de funk, de jazz, même des bouts quétaines! On aime ça toucher à tout!

LAURENT: Moi j’aime dire que notre son est coloré, dans un sens qu’il y a plusieurs tons et que ça change vraiment.

HUBERT: On écoute beaucoup de métal, mais on écoute beaucoup d’autres musiques…

LAURENT: C’est ça qui fait que admettons Laurent Bellemare, il est vraiment trippeux de métal, alors il amène des gros contrastes, et d’autres personnes comme Andrew, qui aime vraiment le funk, c’est ça qui crée une toune comme Propagande, mais c’est à différents niveaux…dans d’autres tounes, c’est finale-ment plus une autre personne…ça change.

Y a-t-il une chanson que vous préférez jouer live?

LAURENT: J’aime ça quand dernièrement le monde criait: «Nathalie!» pis tout le monde trippe, alors j’aimais ça la jouer et je trouve qu’elle commence bien un show parce qu’elle est lourde et violente, mais sinon j’aime bien jouer Propagande!

Vous avez joué à Secondaire en Spectacle, comment avez-vous trouvé cette expérience?

THOMAS: C’était vraiment le fun!

HUBERT: J’ai trouvé ça intéressant, mais aussi motivant parce qu’au début, on ne faisait pas tant de show à l’extérieur du collège, alors quand il y en avait, on y allait. On a joué une de nos tounes à un show, pi ça s’est adonné qu’on a gagné parce qu’on était habillés en soldats…on était juste étonnés que même dans une école privée c’est pas fermé tant que ça… du gros métal c’est pas juste du gros «criage»…

Y a-t-il un endroit où vous voudriez vraiment jouer?

HUBERT: Ben dans le temps qu’il existait, Le Medley…tous les gros shows, nous on trippait à aller voir des shows métal là.

THOMAS: Ouais, c’est la meilleure ambiance!

LAURENT: C’est la meilleure salle, mais là…elle est défunte. Y’avait un gros carré pour «trasher»!

HUBERT: C’est maintenant Garou qui l’a acheté pour faire une clinique privée! Mais sinon, une autre place où j’aimerais vraiment jouer ça serait les Foufounes Électriques, s’il pouvait y avoir une grosse tournée et on pouvait jouer en première partie avec un gros show, ça me ferait tripper!

 

Questions en vrac:

(celui qui:)

-ramène les autres à l’ordre lors des pratiques: LVL

-le plus absent: aucun…on vient tous ensemble! «Où Tribunal va, Tribunal vient!»

-le plus désaccordé: «On n’a jamais d’accordeur, point!!!»

-le plus en retard: Ça dépend des fois, auparavant c’était souvent Thomas, mais il est maintenant ponctuel!

-le plus gourmand: Andrew, il est un puit sans fond! Il dit tout le temps: «J’ai faim dans yeule!»

-le plus dans la lune: Thomas

-le plus créatif: Côté musique, plutôt LVL. Côté paroles, Laurent Bellemare.

-le plus bavard: Hubert, il fait les relations publiques/gérant.

-le plus quétaine: On est pas quétaines!

-le plus ambitieux: «La grosse mexicaine!». On est assez réalistes, mais Bellemare est un peu plus passionné/fou.

Giulia D’Errico-Denault

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :