Le Médium Saignant

février 12, 2011

DOUX JÉSUS!

Le 11 février dernier se déroulait la finale de la 20e édition de Cégeps en Spectacles au Cégep Marie-Victorin. Provenant de divers milieux artistiques, les participants ont offert un spectacle de grande qualité  aux 245 spectateurs. « Doux Jésus! » furent les premiers mots de Jennifer Calonges, à la fois humoriste et chanteuse, lors de l’annonce du vainqueur. C’est effectivement elle qui a remporté le prix du jury, basé sur des critères d’originalité, de présence sur scène et de talent, ramenant chez elle 500 beaux dollars ainsi que la chance de participer à la finale régionale qui aura lieu le 12 mars au Collège de Maisonneuve. Toutefois, c’est le groupe de groove jazz Zénith qui a provoqué un grand bouleversement dans la foule.  

Débutant par un vidéo concept dans lequel on pouvait voir Anne-Catherine Monette-Daigle jouer le rôle d’une hôtesse de l’air, le spectacle a commencé en force. Avec quatre numéros comportant une touche humoristique, le public ne pouvait pas avoir le moral bas! En effet, l’imitatrice Rebecca Bucci a brisé la glace, imitant entre autres Béatrice Martin et Céline Dion avec charisme et aise. Ensuite, la bombe Jennifer Calonges a provoqué une explosion de rires en incarnant la caricature d’une femme Haïtienne. Le mentaliste Medhat Hanbali, de son côté, a charmé le public avec ses tours de magie et Chantal Cardin a marqué les gens avec son opéra par sa fougue.

On a également eu droit à notre dose de rap / hip hop. C’est Pierryves Dubois qui lancé le mouvement, faisant un intelligent clin d’œil aux débuts de ce style musical en mettant une beatbox à la base de son concept. Ensuite, un trio formé de Philippe Gauthier, Gregory Cham Fontilus et Philippe Rodrigue (alias DJ Zipper) a eu un début difficile mais s’est rattrapé avec force et énergie par la suite.

On a également pu entendre Marie-Anne Baudet interpréter deux chansons qui auraient été plus intenses avec des musiciens sur place au lieu d’une trame sonore.

Pour en venir au coup de cœur de la soirée, on ne peut oublier les groupes musicaux. Délirium, groupe formé par Pierre-Luc Scott, Gabriel Coulombe et  Gabrielle Laberge a ouvert le pas dans cette catégorie, provoquant des frissons chez les spectateurs par leur musique crue et honnête. Le mélange des deux voix, ainsi que celui du piano et du violon était à la fois simple et très intense.

Ensuite est venu le moment fort spectacle: la performance du groupe Zénith, formé de Juan Pablo Carmona, Mariko Lavallée-Durand et David Terriault. Ils ont remporté le prix du public, gagnant ainsi une bourse de 350 dollars. Jouant de façon presque inhumaine, ce groupe a envoûté le public. La profondeur du son de la contrebasse, la légèreté du piano et la voix envoûtante de la chanteuse ont provoqué frissons et larmes chez les spectateurs.  De plus, le groupe avait une complicité extraordinaire.

Durant la seconde partie du spectacle, l’humoriste François Bellefeuille a présenté un personnage dépressif attachant, Robert Molière (alias Loshyne), danseur de rue, a fait une simili-conférence pour ensuite se rattraper en dansant sur la chanson La Cachette de Maxime Beaudry (il faut vraiment avoir du talent pour rendre cette chanson non quétaine!) et sur du dubstep. Finalement, le groupe Volmer, gagnant du concours Band Interne du Cégep Marie-Victorin l’année dernière, a transporté le public d’un univers à un autre, tout en douceur et en finesse, dans un équilibre parfait entre la voix soyeuse de la chanteuse, le piano soutenu et les lignes de basse recherchées.

Tout au long de l’événement, les décors et éclairages étaient très appropriés et l’ambiance sonore a été contrôlée avec brio. L’équipe d’animation formée de Pierre-Olivier Lessard, Anne-Catherine Monette-Daigle, Ève-Marie Dorléas et Rachel Morse a diverti le public avec professionnalisme et pertinence. La variété dans les sketch a eu une influence très positive sur l’enchaînement des numéros. Toutefois, l’idée de faire entrer les animateurs sur un tapis rouge provoquait parfois des délais indésirables.

Bref, l’édition 2011 de Cégeps en Spectacle au Cégep Marie-Victorin a mis la barre haute pour les prochaines années et toute l’équipe du Médium Saignant souhaite la meilleure de chances à la charismatique Jennifer Calonges dans la suite du concours!

Laura Pelletier

Photo: Italo Lemus Fara, Volmer à Cégeps en Spectacle 2010

Publicités

Un commentaire »

  1. […] De retour des dernières répétitions pour la finale locale de Cegeps en spectacle. Ce spectacle aura lieu le vendredi 12 février 2010 à la Salle Desilets à 19h15. Plus de 20 artistes sur scène ainsi que 2 numéros hors concours. Billets en vente au prix de 6$ en prévente et 7$ à la porte. En vente à la billetterie de l’Espace 7000 et sur le réseau Admission. Mise à jour: Merci beaucoup pour ceux et celles qui sont venus voir le spectacle, très beau public! Voici une critique du spectacle que vous pouvez lire ici […]

    Ping par Cegeps en spectacle — Medhat Hanbali — avril 1, 2011 @ 5:25 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :