Le Médium Saignant

mai 7, 2011

L’hypocrisie d’un poète (La confession d’un homme)

Filed under: Édition de mai,Poésie — lemediumsaignant @ 8:59
 
L’Amour n’est que pure déception
Et par pure déception vient l’inspiration
Pour retrouver l’espoir, sans le savoir
Sans le comprendre par pur désespoir
Et par pur désespoir vient l’ombre du soir
Sans que l’on pense même le vouloir!
 
Le Mal vient par pure déception
Pour nous servir humblement d’inspiration
Et sans que l’on y fasse même la moindre attention
Nous écrivons le désespoir
Encore sans le savoir, ni même le vouloir
 
L’ombre du soir donne naissance au désespoir
Sans le savoir, ni le vouloir
Sans nous donner une lumière d’espoir
 
Comment peut-on être capable de croire, de savoir, de vouloir
Et de comprendre le fruit de nos espoirs
Sans même toucher à la racine de notre désespoir?
 
Mes strophes ne sont pas philosophes
La poésie n’est pas philosophie
La poésie n’est que fantaisie
Mes strophes ne sont pas philosophes
 
Je suis un fumeur, mais surtout un parfumeur
Qui vit dans la parfumerie de sa fantasmagorie!
Je suis un penseur, mais surtout un rêveur
Qui vit dans un monde de rêverie!
Mais non, la vie n’est pas une crémerie
 

PCVZ

Art: Rihab Essayh

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :