Le Médium Saignant

novembre 17, 2011

« Beeh! »

Filed under: Divers,novembre 2011 — lemediumsaignant @ 9:15

Il ne suffit que de s’ouvrir les yeux pour constater certaines choses. Je parle ici du comportement de mouton de la quasi-totalité de la population. Va à l’école. Obtiens un emploi. Achète-toi un tas de conneries dont tu n’as pas besoin. Fais des enfants. Meurs.

Les gens «vivent » leur vie comme des zombies. Leur concept de « réalité » ne provient pas de leur intuition, d’un gros bon sens inné, mais d’une série de points de vue qui leur sont imposés par la société et les médias. On nous dicte nos goûts. On nous dicte quoi porter. On nous dicte comment on devrait penser et comment on devrait se comporter. Tout cela s’appelle le « conditionnement social ». Ce dernier n’est pas une mauvaise chose en soi : comment sauriez-vous, par exemple, qu’il ne faut pas mettre des ustensiles dans les prises électriques si vos parents ne vous l’avaient pas dit quand vous étiez petits? Là où ça devient problématique, c’est quand on retire aux gens la capacité de réfléchir par eux-mêmes et de vivre comme ils l’entendent sous peine d’être marginalisés.

« Quelqu’un a encore un Motorola? Quel crétin, pourquoi il ne s’achète pas un iPhone comme tout le monde? »

« T’aimes pas Lady Gaga? Euh allo, tout le monde aime Lady Gaga! »

« Tu crois pas en Dieu? Dieu a envoyé des centaines de messagers pour répandre sa parole, et y’a encore des imbéciles comme toi qui refusent de l’accepter! »

Vous avez compris le principe. Malheureusement, le problème ne touche pas que les goûts ou les opinions : C’est tout le mode de vie de la société actuelle qui est calqué sur Hollywood.

Faut faire ceci, faut avoir cela… NON. Je refuse. Il faut faire ce qui doit être fait et ce qu’on a envie de faire, en autant qu’on ne nuit pas aux autres.

« Trouvez-vous que c’est logique de renoncer à vos propres idéaux dans le but de répondre aux standards sociaux, eux-mêmes IMPOSÉS par des gens qui ne veulent pas votre bien? »

Les gens ont une peur bleue de l’opinion d’autrui. Même la plupart des personnes qui paraissent confiantes à la surface sont extrêmement fragiles à l’intérieur. Le monde se sent forcé de se conformer à la société, de bien paraître aux yeux des gens, d’avoir une bonne réputation… mais posez-vous la question : elles servent à quoi, toutes ces conneries? Trouvez-vous que c’est logique de renoncer à vos propres idéaux dans le but de répondre aux standards sociaux, eux-mêmes IMPOSÉS par des gens qui ne veulent pas votre bien? Ne pas s’exprimer et ne pas agir selon votre propre volonté par peur de la réaction que l’on peut recevoir est un manque de dignité. Si vous avez envie de porter un t-shirt blanc, mais que vous vous sentez forcé de porter une chemise Armani, car vous ne voulez pas vous sentir « inférieur », alors vous êtes entrain de pointer un beau doigt d’honneur à l’égard de vous-même.

À ce sujet, on constate que les gens trouvent leur identité dans les vêtements qu’ils portent, la voiture qu’ils conduisent, leur emploi… Le type qui porte sa petite chemise Armani croit avoir plus de valeur que celui qui ose se promener en t-shirt blanc. Mais ce dont il ne réalise pas, c’est qu’il est fait de la même matière organique, qu’il respire le même air, et qu’il va finir par crever comme TOUT LE MONDE. Les êtres humains ne sont que des créatures vivant sur une roche flottant dans l’espace. Rien de plus, rien de moins. Vos possessions matérielles et votre statut social vous semblent peut-être importants dans votre tête car depuis votre naissance, vos parents, vos amis, les gens que vous croisez, et la télé vous poussent à penser ainsi. Mais un jour, vous allez mourir, et juste avant, vous allez vous rendre compte que vous avez passé toute votre existence à accorder de la valeur à des choses insensées, et vous n’aurez jamais l’occasion de vous reprendre.

Le hasard a fait en sorte que vous provenez d’une certaine famille avec certaines conditions. Par conséquent, rien ne vous donne droit de vous croire supérieur ou inférieur, sachant surtout que dans une société, TOUT LE MONDE DÉPEND DE TOUT LE MONDE.

Ne faites pas le travail que vos parents vous disent de faire. N’achetez pas ce que l’on vous dit d’acheter. Vous avez une tête sur les épaules : servez-vous en.

Art par Nadia Duquette

Article par Siméon Vassilev

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :