Le Médium Saignant

décembre 13, 2011

Musique et Montréal

Filed under: décembre 2011,Musique — lemediumsaignant @ 10:14

Entrevue avec Tyler Krebs

Par Marie-Laurence Rho

Afin de démystifier et d’en apprendre davantage sur l’industrie musicale à Montréal, Le Médium Saignant s’est entretenu avec Tyler Krebs, membre du groupe indie Give Me Something Beautiful.

Faisant partie d’un groupe de musique émergent et ayant travaillé dans une maison de disque, Tyler Krebs est la personne tout indiquée pour donner son opinion quant à l’industrie musicale montréalaise. De plus, américain et établi au Québec depuis quelques années, Tyler Krebs est en mesure de comparer la place de la culture au Québec par rapport à celle aux États-Unis.

Tout d’abord, il est important de comprendre que, selon lui, le Québec est un marché bien particulier, d’ailleurs par l’étendue de son territoire autant que par sa culture bilingue. Selon le musicien, il est plus facile de percer en tant qu’artiste francophone au Québec, mais les groupes de musique qui choisissent de s’exprimer en anglais s’en tirent plutôt bien également. « Les Québécois anglophones sont chanceux que les francophones parlent si bien anglais et qu’ils écoutent de la musique anglophone. Montréal, spécifiquement, compte d’excellents fans », affirme-t-il. Il est bien certain qu’il faut couvrir une grande distance si l’on souhaite conquérir le reste du public québécois en sortant un peu de l’île de Montréal, mais cela vaut la peine de s’y investir, confirme-t-il.

« Tout label se doit de signer des groupes qui le feront survivre monétairement. C’est peut-être la partie la plus difficile. » – Tyler Krebs

Pour poursuivre, Tyler se prononce sur le public montréalais et le décrit comme étant très ouvert d’esprit et grandement intéressé par la culture en général. Il demeure étonné des fans qui ne connaissent pas nécessairement le groupe de musique dont il est membre, mais qui sont quand même intéressés à découvrir quelque chose de nouveau. Cependant, la grande variété de musiciens à Montréal et l’accessibilité à la culture font en sorte que le public a des standards assez élevés et, par conséquent, qu’il est difficile à accrocher.

En tant que membre d’un groupe émergent qui produit de la musique indépendante alternative, Tyler se prononce sur la pression de l’industrie de la musique et sur le côté commercial de l’art : « Je crois qu’il y a toujours une pression qui nous pousse à nous comparer aux groupes pop qui vendent des tonnes d’albums. Il serait vraiment bien de pouvoir vivre grâce à la musique, alors je respecte ceux qui accomplissent ça. Par contre, nos groupes favoris sont ceux qui ont un style un peu bizarre ou qui ont des qualités qui les rendent spéciaux et qui font en sorte que nous ne les percevons pas simplement comme un groupe pop parmi tant d’autres.» Il poursuit en confiant que, pour lui et son groupe, l’objectif ultime est de demeurer un groupe au style différent dans lequel il est agréable de jouer tout en vendant beaucoup d’albums et de billets de spectacle. 

Sous un autre angle, étant producteur musical pousse Tyler à avoir une opinion partagée sur la question de la commercialisation de la musique. Si le musicien en lui prône la musique qui se distingue et qui n’est pas destinée à faire des hits, le fait qu’il ait travaillé dans une maison de disque l’oblige à considérer que la vente importe aussi. « Tout label se doit de signer des groupes qui le feront survivre monétairement. C’est peut-être la partie la plus difficile. » Par contre, les petits labels qui encouragent également des artistes au style différent sont indispensables puisqu’ils permettent une plus grande variété dans la musique.

Tyler Krebs demeure donc confiant quant à l’industrie de la musique qui est de plus en plus accessible de nos jours, mais il mentionne que l’accessibilité demeure une réalité à double tranchant. En effet, le nombre de groupes qui percent est de plus en plus élevé, ce qui engendre une grande compétition dans l’industrie. Montréal demeure, quant à lui, une ville tout indiquée pour les groupes émergents qui aspirent à une carrière internationale.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :