Le Médium Saignant

janvier 22, 2012

La femme: À la fois délicate et puissante

Bijoux par Mandala Sitù

L’Agora de la Danse

Par Ashley Ornawka et Julie Houle-Serwatynski Image

Bijoux, nouvelle création de la compagnie Mandala Sitù (terme signifiant « situer dans le temps et l’espace les cinq éléments », dont le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau), met en scène cinq interprètes féminines, les mouvements de chacune chorégraphiés par un créateur qui lui est propre. La particularité? Les chorégraphes, Louis-Martin Charest, Pierre Lecours, Normand Marcy, Brice Noeser et David Rancourt, sont tous des hommes. Chacun crée une chorégraphie sans voir la démarche artistique de l’autre, le tout rassemblé ensemble seulement vers la fin. Le produit final est une pièce impressionnante, fluide et unitaire.

La troupe Mandala Sitù est relativement jeune, mais néanmoins florissante. Elle existe depuis 2006 puis ses spectacles de danse contemporaine sont toujours situés autour du féminin. Les cinq interprètes de Bijoux, Émilie Gratton, Geneviève Bolla, Karina Iraola, Milan Gervais et Marie-Gabrielle Ménard, fondatrice de Mandala Sitù, performent des solos, des duos et même un trio époustouflants. Contrairement à l’esthétique habituellement éclatée pour laquelle la compagnie est connue, le décor de Bijoux est relativement sobre, uniquement un piano dans le coin gauche et quatre luminaires originalement fabriqués ornant le plafond et un le sol, le chiffre total concordant magiquement avec le nombre de danseuses, semblablement brillantes aux lumières.

Les cinq femmes sont envoûtantes lorsqu’elles dansent, l’éclairage graphique les enveloppant. À l’exception de quelques moments théâtraux qui nous laissent perplexes, elles nous plongent dans un monde où la danse à l’état pur prend le dessus. Néanmoins, les cinq interprètes énergiques font partie d’une unité ; il n’y a pas de compétition, chacune soutient l’autre. Toutes habillées discrètement en noir, les femmes bougent librement et sensuellement, compliments de la designer québécoise Marie Saint-Pierre. Ces dernières sont ornementées d’un accessoire, encore une fois de couleur noire, tels un collier, une ceinture ou un gant. Le rythme de la performance est dorénavant calme, certains mouvements se répétant dans une même séquence pour s’accélérer de plus en plus, devenant parfois frénétiques, et causant le spectateur à se questionner là-dessus. De plus, les ombres que la troupe projette sur les murs ajoutent de la prestance au décor simpliste.

D’un autre côté, le talent de Gaële mérite d’être largement souligné. L’auteure-compositrice-interprète accompagne au piano et à la voix les jeunes danseuses de Bijoux. Sa voix délicate embellit le spectacle du début à la fin. Dans ce spectacle, l’univers sonore est fabuleusement créatif, tous les effets sonores étant produits en direct. On n’a pas eu peur d’osez utiliser un couteau, une bouilloire, un xylophone ainsi que de faire des bruits en chœur du murmure jusqu’au cri afin de créer des sons originaux, d’où la théâtralité de la pièce.

Bijoux est un spectacle qui rayonne par ses risques et sa volonté d’innover. On ne veut pas choquer, on veut mettre de l’avant une beauté, la beauté féminine qui mérite d’être célébrée et soulignée. Tout comme des bijoux, les femmes sont éclatantes : rayonnantes par leur beauté et convoitées pour leur authenticité.

Photos © 2012 Mathieu Doyon. Tous droits réservésImageImage

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :