Le Médium Saignant

février 19, 2012

Citizen Vintage, une boutique au cœur du Milles End

Filed under: Édition spéciale février 2012,Mode — lemediumsaignant @ 2:25

Par Catherine Foisy

Photos par Joanie Charest 

Comme annoncé dans mon article précédent, je vous fais ici découvrir ma boutique fétiche du Milles End qui a ouvert ses portes l’été passé et qui depuis, semble faire fureur tant chez les Montréalais que chez leurs clients venant de l’extérieur. Afin de vous faire découvrir la boutique sans que cet article ne ressemble à une longue description ennuyante, j’ai eu la chance de m’entretenir avec les propriétaires de Citizen Vintage et je dois dire que celles-ci ont été très généreuses de leur temps.

Pour ceux qui ne vous connaissent pas, qu’est-ce que Citizen Vintage?

Notre boutique a ouvert ses portes en juin dernier et a été créée par trois femmes détenant un œil impeccable et une approche créative en ce qui concerne les vêtements vintages. Les trois partenaires se trouvent donc à être en charge de tout, de la recherche des items, au marketing et la vente jusqu’au service à la clientèle. Le magasin contient différents articles pour hommes, femmes et même enfants datant des années 1960 à 1990.

« Nous voyageons régulièrement à l’extérieur de la province afin de trouver différents articles vraiment uniques…»

Comment avez-vous choisi le nom de votre boutique?

Nous souhaitions donner un nom neutre et sophistiqué pour notre magasin en sachant que le mot « vintage » était déjà à inclure dans celui-ci. Le mot « citizen » résonne exactement comme l’image que nous voulions projeter à l’aide du nom, toutefois, il n’a aucune signification en français, ce pourquoi nous avons décidé de conserver un nom anglophone.

Qu’est-ce qui vous a inspiré?

Il est plus juste d’expliquer notre but que nos inspiration, notre but étant de créer quelque chose de nouveau à Montréal, soit un magasin de vêtements vintages organisé et réfléchi qui aborderait des vêtements de qualité, à la mode et à des prix abordables. Nous voulions que l’allure de notre magasin soit un peu masculine et plus propre et soignée que dans les autres « friperies ».

À quelle fréquence ajoutez-vous de nouveaux items?

Puisque tout semble partir vite, il est important pour nous d’effectuer une rotation rapide en ajoutant divers items à chaque semaine.

Où trouvez-vous vos différents articles?

Nous avons une grande variété de sources et nous recherchons toujours plus de sources. Nous voyageons régulièrement à l’extérieur de la province afin de trouver différents articles vraiment uniques et nous préférons choisir nos articles à l’unité et ne pas prendre des articles qui nous proviennent du public.

Bien que votre boutique soit en quelque sorte nouvelle, beaucoup de bons commentaires ont étés prononcés à votre égard entre autre dans La Presse, dans Montréal in Style et dans La Mode Montréal… Comment sentez-vous par rapport à toutes ces louanges?

Nous sommes très heureuses de recevoir de si bons commentaires! Nous entendons parler de nous dans beaucoup de journaux, de blogues, de magazines, et nous sommes toujours très flattées de lire ce que les gens écrivent sur nous. Les gens semblent bien répondre à ce que nous faisons et à ce que nous faisons différemment.

« Nous sommes personnellement de grandes fanes de Norwegian Wood (qui vend également à Londres), d’Ovate et de Red Sofa, qui est un excellent designer de bijoux. »

Vous ne faites pas que vendre des articles vintages, vous participez également à différents évènements. En quoi consistent ces évènements?

Nous prêtons fréquemment des vêtements à différents stylistes afin qu’ils puissent habiller des gens lors de photo shoot et de vidéos. Nous produisons également nos propres photographies et vidéos. Il nous est par ailleurs également arrivé de travailler avec des bloggeurs et de prêter différents articles pour plusieurs défilés de mode.

Dans la boutique, il y a eu des tournages de courts métrages ; nous avons produit environ dix bandes annonces, un atelier pour les bloggeurs de mode, le lancement d’un site internet pour la station de radio CKUT ainsi que plusieurs vernissages d’artistes.

Cet article sera lu par des étudiants en commercialisation de la mode, quels conseils avez-vous à leurs transmette s’ils souhaitent un jour ouvrir leur propre boutique?

Il est important d’effectuer des recherches démographiques, du marché et de l’emplacement soigneusement. Il est également important de prévoir des prévisions financières pour tous les scénarios possibles de réussites et d’échec. Pour terminer, il est important d’être prêt(e) à faire des sacrifices et des compromis mais, surtout, il est primordial d’être bien entouré et de ne pas se lancer en affaires complètement seul(e).  

Selon vous, est-ce que Montréal occupe une place dans le monde de la mode?

Il est certain que Montréal a sa place dans le monde de la mode! Il y a des designers plus qu’excellents qui créent des choses magnifiques ici. Nous croyons qu’éventuellement, les villes à travers le globe s’en rendront compte. Nous sommes personnellement de grandes fanes de Norwegian Wood (qui vend également à Londres), d’Ovate et de Red Sofa, qui est un excellent designer de bijoux. La communauté montréalaise supporte énormément les créateurs qui débutent ici en leur offrant beaucoup d’opportunités de montrer et de vendre leur travail. Les évènements comme « Smart Design Mart », « Puces POP » et « POP fashion », et les boutiques comme « Quartier Mode » sont des endroits branchés pour les designers qui souhaitent faire connaître leur nom, du moins, localement.

Même la façon dont nous présentons les vêtements vintages ici est reconnue comme étant une réflexion des tendances à New York ou à Londres. Les touristes qui visitent notre boutique nous disent croire qu’ils sont dans une autre ville qui accepte les vêtements vintages comme étant une autre forme de mode. Beaucoup de Québécois sont encore confus à l’idée qu’une boutique vintage comme la nôtre est très différente d’une friperie de seconde main et nous aimerions changer cette impression qu’ils ont.

Pour terminer, qu’est-ce qui fait de Citizen Vintage « la meilleure boutique vintage montréalaise » ?

Nos collections sont précieusement choisies et sont offertes à des prix abordables. Nous offrons des articles très spéciaux et uniques mais aussi de très bonne qualité. L’environnement de notre boutique est chaleureux et nous nous impliquons constamment dans la communauté.

Pour conclure cet article, j’aimerais dire un grand merci à toute l’équipe de Citizen Vintage et j’espère avoir trouvé parmi vous quelques clients futurs puisque cette boutique est, selon moi, une des boutiques qui restera dans les annales de la mode vintage à Montréal.

Citizen Vintage

5330 St. Laurent Boulevard Montreal, QC (Directions: Metro Laurier OR #55 Bus)

http://citizenvintage.tumblr.com/

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :