Le Médium Saignant

février 19, 2012

L’insatiable buveur

Filed under: Édition spéciale février 2012,Divers — lemediumsaignant @ 4:24

Comment récupérer après le temps des fêtes

Par Guillaume Fraser

Art par Vincent Turcot

Le temps des fêtes est terminé et votre foie, vilain organe qui ose être indispensable, a sûrement été bien puni à grands coups de Bailey’s, de jello shots ou encore de vins rosés, blancs et rouges. Le pauvre, prisonnier de votre abdomen, qui se ramollit par faute d’exercice autres que les concours de beuverie et les festins orgiaques, est sans doute devenu aussi dur qu’un os et peine à accomplir son travail de filtre à sang. Laissez-moi vous montrer la voie qui vous permettra de continuer à boire le lendemain de la veille comme le trou sans fond que vous n’êtes peut-être pas.

La première étape pour ne pas avoir de lendemain de veille, c’est d’être encore saoul. Attention, ce n’est pas si simple que ça! L’ayant moi-même expérimenté et vous écrivant dans l’état où je suis, je vous confirme que pour se réveiller dans une condition qui avantage le moral sans vous donner de maux, il faut boire beaucoup, mais ne jamais en venir à vomir (pas de calage!). Si cela se passe, vous venez d’échouer et vous devrez tout mettre en pratique pour diminuer votre migraine. Continuant donc sur l’élan, ou plutôt la vague de l’alcool, vous devez rester saoul le plus longtemps possible afin d’éliminer  lentement l’alcool, sans le sentir vraiment. Pour ce faire, prenez un grand verre d’eau et débouchez-vous en une!! Buvez tranquillement tout en préparant la prochaine étape.

«…bacon égale souvenirs de votre soirée. »

Mangez du bacon! Non seulement le bacon goûte bon et est jouissif, mais sa protéine contient certains acides aminés qui aident à la régénération des tissus du cerveau qui gèrent la mémoire. Pour ceux qui ne comprennent toujours pas, bacon égale souvenirs de votre soirée. Accompagnez votre bacon de fruits frais, histoire de faire le plein de vitamine C, et préparez-vous un thé noir avec du sirop d’érable ou du miel. Le thé noir contient de la caféine dans des quantités comparables au café arabica, mais la relâche plus lentement dans l’organisme à cause de la théine, ce qui vous permettra de remonter tranquillement la pente sans causer de chute d’énergie subite et vous préparera à la troisième et dernière étape.

Bougez! N’importe qui sait que bouger active votre organisme et a pleins de bienfaits. Je ne vous parle évidemment pas de courir dix kilomètres après une cuite légendaire, mais du moins, sortez un peu de votre zone de confort! Promenez votre cabot, allez faire un tour au parc, battez-vous avec votre frère, ou encore, lancez-vous dans une joute verbale avec un souverainiste! Vous oublierez bien vite vos maux, aussi multiples soient-ils, et votre journée devrait se passer sans difficultés majeures!

Ces trois étapes simples, accompagnées en permanence d’un verre d’eau, vous permettront de passer au travers de la journée et tolérer votre tintamarre organique, ce voisin qui parle toujours trop fort et les dernières promesses de nos chers politiciens, à moins que ces deux dernières entités ne soient la même. Cela dit, peu importe à quel point vous vous sentez pimpants et remplis d’énergie, évitez de prendre le volant le lendemain d’une brosse, ça ne peut pas faire de mal de vous pantoufler un peu plus longtemps.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :