Le Médium Saignant

mars 15, 2012

Un éclatement de couleurs

Filed under: Entrevues,Musique — lemediumsaignant @ 9:41

Entrevue avec Purpine & Goodralph

Par Ashley Ornawka

Purpin: (Adj.) Full out swag. Styling with particular attitude & appearance. Characterized by an aura-like which stands out about yourself/itself from others.

Ceci est la définition du mot ou expression anglophone «purpin» dans le Urban Dictionary en ligne. Du swag. «Comme Austin Powers, » me dit en rigolant le guitariste et chanteur, Miguel Marcil-Pitre lors de l’entrevue avec Purpine & Goodralph, groupe rock alternatif anglophone à ses débuts, dans un recoin bruyant du bar l’Amère à Boire sur la Rue St-Denis. 

Frivolité, origami (léger) et solitude sont d’autres mots qui décrivent Purpine & Goodralph selon les musiciens du groupe. Plus précisément, leur son est définit comme étant du «popcorn dans un bol de barbe à papa», selon Miguel et Mathieu Cloutier, aussi guitariste et chanteur dans le band. C’est une combinaison un peu inhabituelle, n’est-ce-pas? Et oui, tout comme le groupe, ces mots présentent un paradoxe bizarre. Les gars décrivent leur musique comme du «popcorn rock», c’est-à-dire que leurs rifts de guitare sont accrocheurs et amusants, voire «éclatés» (dont le popcorn), leur musique «coloriée, mais pas trop» (dont les trois couleurs de la barbe à papa). Lorsque questionnés sur le mot «Goodralph» dans le nom du groupe, les gars ont expliqué que c’est un genre de «bon Jack». Selon le web, Ralph est en effet un surnom ou nom de famille populaire attribuable à toute personne. Alors, un bon Jack avec du swag, voici ce que signifie la variation des mots Purpine & Goodralph, aussi composé de Charles-Étienne Ménard, qui joue la basse avec conviction, puis de Guillaume Renaud, batteur du quatuor actif depuis 2010.

«C’est du popcorn dans un bol de barbe à papa» – Miguel Marcil-Pitre

 D’ailleurs, les influences du groupe consistent principalement de The Strokes, Arcade Fire, Arctic Monkeys, Malajube, The Beatles, mais surtout des Libertines. «Ce qui nous influence beaucoup, c’est la scène montréalaise et le rock britannique,» précise Mathieu. À ce mélange de sons et de styles musicaux s’ajoute aussi du piano, joué aisément par Miguel et Mathieu. Les thèmes musicaux sont souvent l’itinérance, la quête d’amour et les maladies mentales et/ou effets de substances nocives, d’où leur chanson White Pills, pour laquelle un projet de vidéoclip est présentement en cours. L’inspiration des gars leur vient souvent dans la rue, lorsqu’ils explorent le Quartier Latin et le Plateau Mont-Royal au centre-ville de Montréal. Leur album démo, Arteentown, était majoritairement composé grâce à des sessions de jam comme celles-ci. «La rue nous inspire, » explique Mathieu. Quant au titre Arteentown, il s’agit d’un autre jeu de mots. «Ça peut soit dire « art in town« », ou « (we) are in town«  ou encore « art, teen, town« », trois mots relatifs à la musique, explique Miguel. Les tounes sur l’album ont une musicalité légère et amusante, ainsi que des paroles qui retirent l’attention : «Give me your love, please don’t empty your pockets for me…» (Love is white). Le groupe prévoit sortir un autre EP avec cinq à six chansons avant la fin de l’année.

«Give me your love, please don’t empty your pockets for me…» (Love is white)

De plus, en 2011, Purpine & Goodralph ont participé au concours Omnium du rock, qui se tient à chaque année et encourage des groupes de la Relève. Le quatuor talentueux a fini en troisième! Purpine & Goodralph a joué à St-Ciboire, l’Absynthe, le Divan Orange, l’Escogriffe, le Petit Campus et au Cégep Marie-Victorin (pour l’occasion l’Halloween du Médium Saignant) auprès des bands Montoire, Ernie Combs, Broken Strings, Arcus Cloud, Reckless Ride, Hey Sugar et The Lost Ideas. Ces artistes qui aiment les jeux de mots aimeraient dorénavant jouer à la Sala Rossa et à la Casa Del Popolo. Ils continuent à peaufiner leur son toujours en continuant dans la même voie, le rock ‘n’ roll.

Le vidéoclip de White Pills paraîtra cet été. Photo du tournage :

Arteentown (démo) est toujours en vente à Archambault (Boucherville) et à leurs spectacles.

Purpine & Goodralph est sur Facebook.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :