Le Médium Saignant

octobre 22, 2012

Où tout a commencé…

Filed under: Divers,Mode — lemediumsaignant @ 7:48

Par Catherine Foisy

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a de cela quelques semaines, mon samedi après-midi ressembla à un voyage dans le temps. En voiture (car je n’ai pas les moyens d’avoir une machine à remonter dans le temps), je me rendis au marché Finnegan, à Hudson dans les domaines de la ferme Aird…

Le marché dont il est question est en fait un genre de marché aux puces extérieur ouvert du premier samedi de mai au dernier samedi d’octobre. Les Aird ont ouvert le marché il y a plus de 25 ans, et l’ont nommé ainsi en l’honneur de Finnegan, le chien de ces derniers. À chaque saison estivale, le marché se voit grandir avec de nouveaux kiosques en conservant les plus anciens également. Il s’étale sur tout le champ ainsi que dans quelques granges sur le même terrain. Les articles qu’on y retrouve peuvent dater d’il y a 500 ans! Avis aux collectionneurs d’antiquité, c’est LA place où aller sans devoir dépenser une fortune.

À peine arrivée, mon cœur palpa en voyant tout ce qu’on peut y trouver, passant de l’antiquité à l’artisanat de nos jours. C’était une journée péniblement chaude (en d’autres mots, pas la journée idéale pour y aller) mais tout m’intéressait tellement que j’y restai, me promenant de kiosques en kiosques pendant plusieurs heures. TOUS ;  francophones, anglophones, gens d’ici ou d’ailleurs, vieillards comme jeunes adultes, artisans comme hommes d’affaires étaient présents afin d’offrir au public des pièces uniques, qui ne se retrouvent pas ailleurs. Plus j’avançais, plus j’avais l’impression de voir l’histoire québécoise défiler devant moi, tout me semblait si réel. Mon œil a tout de suite été attiré vers ces vieilles machines à coudre, ces articles de magazines mode des années 30 encadrés où on y parlait principalement de fourrure, ces vieilles maquilleuses, ces articles où les camés s’additionnaient, ces broches hallucinantes, tout pour faire rêver une adepte de la mode des années passées quoi!  Les genres étant confondus, tout le monde peut trouver chaussure à son pied. Beaucoup d’articles dans la joaillerie (allant même jusqu’à la fabrication de divers bijoux à l’aide d’articles de cuisines comme des fourchettes), plusieurs en lien avec la décoration, l’ameublement (antiquité non-touchée, retapée et imitée), les vêtements, les bouquins et j’en passe.

Bref, je recommande à tout le monde d’y faire son tour, en ne sachant pas avec quoi on peut repartir!

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :