Le Médium Saignant

avril 30, 2013

Le poids des confettis, trame sonore d’un printemps qui débute

Filed under: Actualité Marie-Vic — lemediumsaignant @ 6:47

Par Marie-Laurence Rho

Les sœurs Boulay c’est deux sœurs gaspésiennes, Stéphanie et Mélanie, qui décident d’unir leur voix, de fabriquer des harmonies avec, puis de nous les offrir au travers des treize chansons de leur album Le poids des confettis. Mélanie, la plus jeune des deux sœurs a justement étudié en musique, ici même, au cégep Marie-Victorin.

Le Médium Saignant a ainsi eu la chance d’assister au spectacle donné le 26 mars dernier au Latulipe à l’occasion de ce lancement qui, disons-le, s’est avéré digne de l’engouement médiatique qu’a suscité la sortie de ce tout premier album du duo. Printemps, joie, musique, printemps, harmonies, printemps étaient de la partie.

C’est donc par une journée printanière que Les sœurs Boulay ont donné un spectacle gratuit, en formule 5 à 7, devant un Latulipe plein à craquer. L’émotion des deux musiciennes face à l’ampleur de la foule qui s’était déplacée pour l’occasion était fort touchante et reflétait l’émerveillement que ces deux sœurs semblent éprouver depuis la dernière semaine face à la réception unanimement positive de la critique.

L’album s’intitule Le poids des confettis, or le sens qu’ont su donné Les sœurs Boulay à ce lancement n’est pas tellement relié au côté sensationnel, mais plutôt à la candeur et la joie que l’on peut attribuer à une pluie de confettis.

Face à face autour d’un même micro, les deux sœurs étaient en totale symbiose et s’imposaient comme une seule entité en harmonie avec elle-même. C’est donc d’une façon acoustique, épurée et conviviale que le duo a su présenter sept chansons tirées de leur album devant un publique réceptif et gratifiant. La chanson Par le chignon du cou dont le vidéoclip était disponible quelques jours avant la journée du lancement a été particulièrement bien accueillie.

Les sœurs Boulay et leurs chansons folk harmoniques légères cadrent totalement avec cette bouffée de printemps qui souffle sur la ville depuis les dernières semaines. Le poids des confettis, est sans aucun doute un album de qualité, dépouillé et présenté à sa plus simple expression, mais qui, malgré sa douceur, s’impose avec une certaine profondeur parfois un peu mélancolique. Mélancolie, oui, mais une mélancolie candide qui fait du bien.

L’album Le poids des confettis est en vente depuis le 26 mars et Les sœurs Boulay seront en tournée au Québec dans les prochaines semaines. Le duo est justement de passage à Marie-Vic le premier mai prochain, je vous promets, ça vaut la peine d’y être.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :